La dissuasion nucléaire française

Le proposition de Michel Rocard d’abandonner la dissuasion nucléaire n’est pas une lubie, mais s’inscrit dans un courant qui transcende les nations, a pour lui de vrais arguments, et que portent par des personnalités sérieuses. S’il n’est pas évident que l’abandon de l’arme nucléaire soit la politique à adopter pour la France, l’idée ne manque pas de mérite et a droit au respect.

Lire la suite

Publicités